Archives mensuelles : décembre 2013

La langue

Dire, c’est vivre
Échanger, c’est relier
Parler, c’est créer
Écouter, c’est libérer.

Notre langue parlée est écrite parce qu’elle est de prime abord parlée.

Si le langage se simplifie, se banalise, se vulgarise, n’est-ce pas à cause de la pauvreté dans laquelle il est confiné d’une part (texto, journaux, messages publicitaires, sms, rapport, blog… etc.) mais aussi parce que l’échange direct, d’être à être, existe de moins en moins directement (téléphone, vidéo, radio imposent une interface) ?

L’interlocuteur se numérise…
Je ne veux pas spécialement évoquer l’académisme du verbe bien formé, existant ici ou là et qui cherche à cultiver l’écrit, ni de sa gloire littéraire, existant ailleurs et que certains essaient tout de même de prolonger, non, je veux parler de sa source, la parole, ce qui est issue de la voix :

« je parle » !

Lire la suite

Energie libre…

[table “2” not found /]

(Avent 2013)

Le plaidoyer pour une énergie disponible à souhait est censé, mais il est peut-être bien déraisonnable et il est sans doute … utopique, dans le sens dans lequel on cherche à tirer partie de cette énergie !

Imaginons l’énergie disponible à souhait : tout devient réalisable, autrement dit incontrôlable, non seulement par les espèces dirigeantes mais aussi par le pragmatisme, et donc l’asservissement à la technologie…

Autant le liège des arbres n’a jamais été fait pour les bouchons, autant la place de l’énergie recèle d’une source non technologique. Or, nos visées sont pour l’heure essentiellement… technologiques.

Il faudrait pour comprendre cela avoir une définition réaliste de ce qu’est l’énergie. Oui, je sais, on trouvera cela un peu prétentieux… mais je ne l’ai pas cette définition, ou disons je l’ai d’une manière qui ne me plaît pas en terme de description …scientifique : le concept d’énergie est des plus vagues !

Tout à fait humblement, je propose d’aborder le sujet… : Lire la suite

Vous avez dit « quantique » ?…

Voici une portion de texte que j’ai trouvée sur ma page facebook :

<< Regardé sous deux angles différents, un cylindre nous apparaît tantôt comme un cercle, tantôt comme un rectangle. Pourtant il n’est ni l’un ni l’autre !!!
Ainsi en est-il du photon, de l’électron ou de toute particule élémentaire dont l’image corpusculaire ne serait qu’une facette d’une entité plus complexe…..
Ce point précis peut poser un problème philosophique très troublant: La réalité objective (si elle existe indépendamment de l’esprit humain) est-elle accessible ? Ou sommes-nous condamner à n’observer qu’un monde d’apparences trompeuses??? >>

Cela suivait un long échange de commentaires passionnants déroulé suite à une réaction épidermique de ma part… (je ne suis pas persuadé qu’on soit allé aussi loin sans cette amorce involontaire, mais totalement respectueuse et contenue) :

Introduction de l’échange : quelqu’un aurait il un truc quantique à me partager ? du positif, si possible vidéo

Ma petite phrase : C’est quoi un truc quantique (désolé, je n’ai pas de vidéo pour poser la question ) ? Lire la suite