Archives du mot-clé COP21

La lecture du Réel (1/3) : des pensées « images »

Résumé du billet : Apparence, réel, réalité. Les outils de lecture technologiques d’une part, et d’autre, les outils du vivant que sont nos sens. Le rapport que ceux-ci entretiennent avec le jugement. Quand est-ce que l’apparence parle « vrai » ?

  • Qui a vu cette image ?
  • Quelqu’un a-t-il vu cette  »chose » ?
  • Quelle est la réalité de cette  »chose » ?
  • Où est la limite entre apparence (image) et réalité (chose) ?
  • L’apparence est-elle la peau du Réel ?
  • Comment un Réel s’habille-t-il d’une apparence ?
  • Peut-on lire le Réel en percevant ses apparences ?
  • De quelle manière l’approcher pour tenter de le comprendre ?
  • Les apparences sont-elles dotées d’une logique entre elles ?
  • Le Réel est-il harmonieux ?
  • Jusqu’à quel point pénètre-t-on l’apparence ?

Autant de questions pour lesquelles la quête d’une réponse n’engage pas sur le même chemin.

Introduction vers une démarche

Le lien au Réel est au centre du développement de l’humanité. Car tout est là pour nous humains : comprendre le monde où l’on est. Le monde, c’est-à-dire, toi, lui, l’espace, le temps, la nature, moi et tout ce qui fait que tout cela paraît bien ….. réel.

Le chat s’en moque, le dauphin aussi, même le bonobo… rien dans les activités des animaux ne nous montre un intérêt pour la compréhension du monde : le monde est comme il est, c’est tout ; et dans ce monde, à la limite d’une forme d’empathie, on peut s’aider. Lire la suite

Contribution à la COP21 : et l’eau dans tout ça !

Cet article aurait pu se nommer autrement, disons que son sous-titre est :

Quand la notion d’Énergie masque celle de Vie.


« L’offre pétrolière mondiale s’établit à 84 millions de barils par jour soit 1.042 barils par seconde ou l’équivalent de 165.600 litres par seconde. » (Source : Planétoscope)

Que fait le GIEC ?


Regardons la consommation de carburant en France depuis le 1er janv. 2015 (en litreS).

Retenons la valeur de 6 milliards de litres soit 6 millions de m3.   Montons une approximation des produits délivrés à l’issue de la combustion de l’octane, le composée principal de l’essence, sur la base de l’équation-bilan suivante :  

1 C8H18 + 12,5 O2 → 8 CO2 + 9 H2O

    Lire la suite