Archives du mot-clé Voeux

2015 : sol et lumière

2015 : année du sol et de la lumière

Entre sol et lumière : le vivant s’exprime !

La lumière descendant vers le sol en fait jaillir de la matière vivifiée transportée par l’eau.jeu de lumière prismatique sur arbrisseaux

En effet, si l’on observe ce qui se passe, on perçoit que la lumière brasse, stimule le milieu vivant pour qu’y naissent des formes que l’eau terrestre du sol pourra habiller de matière.

Espérons, espérons…

  • Espérons qu’on comprendra, ou qu’on commencera à comprendre que la lumière si elle possède un versant matériel qu’on s’accorde volontiers à voir sous forme de photon possède aussi un versant plus large comme étant une part intègre du milieu vivant.
  • Espérons qu’on comprendra, ou qu’on commencera à comprendre que le sol s’il possède un versant matériel qu’on s’accorde à voir sous forme d’assemblage d’éléments physicochimiques possède aussi un versant plus large comme étant une part intègre du milieu vivant, ne serait-ce déjà qu’avec sa microbiologie (non comprise dans la table des éléments de Mendeleïev … ceci dit dans un total respect et avec un grand merci cher Monsieur pour votre regard perspicace).

2014 était l’année des océans… on ne peut pas dire que l’effet fut foudroyant et que la conscience à leur sujet ait franchi la limite de ceux qui s’en souciaient déjà ; mais ne soyons pas pessimistes : espérons, espérons…

Espérons que le Vivant devienne la préoccupation N°1 de la science… bien que pour l’heure, ce ne soit pas un sujet du tout. Mais ne soyons pas pessimistes : espérons, espérons…

Belle chose cette année 2014 comme en 2013 que la rencontre de Vandana Shiva et Pierre Rabhi. Deux grands esprits sans autre dogme qu’un humanisme forcenée (humanisme au sens noble et large du mot). Voici deux extraits car je n’ai pas trouvé trace de la vidéo complète (merci à Le goût est dans le pré) :

Espérons que la graine naissante de cette (ces) rencontre(s) porte des fruits dans les consciences écologiques et les consciences économiques. Pour l’heure certains pensent plus à récupérer des clichés sympa du monde des écologistes et les tourner à leur avantage (comme les grands mots : avenir, développement durable, nature, vie, etc.)… pourvu que ça leur rapporte, ils ne sont pas à ça près ! Mais ne soyons pas méchantes langues ni pessimistes : espérons, espérons…

Pour finir, écoutons Vandana Shiva, je m’associe pleinement à ses vœux :

 

Meilleurs vœux pour tous ; et que les perspectives positives, porteuses, humaines et partagées accompagnent cette nouvelle année de façon constructive.

 

Patrick ROUSSEL