Catégories
art

La langue

Dire, c’est vivre
Échanger, c’est relier
Parler, c’est créer
Écouter, c’est libérer.

Notre langue parlée est écrite parce qu’elle est de prime abord parlée.

Si le langage se simplifie, se banalise, se vulgarise, n’est-ce pas à cause de la pauvreté dans laquelle il est confiné d’une part (texto, journaux, messages publicitaires, sms, rapport, blog… etc.) mais aussi parce que l’échange direct, d’être à être, existe de moins en moins directement (téléphone, vidéo, radio imposent une interface) ?

L’interlocuteur se numérise…
Je ne veux pas spécialement évoquer l’académisme du verbe bien formé, existant ici ou là et qui cherche à cultiver l’écrit, ni de sa gloire littéraire, existant ailleurs et que certains essaient tout de même de prolonger, non, je veux parler de sa source, la parole, ce qui est issue de la voix :

« je parle » !

Share Button